Yuccess, le clone qui veut devenir un homme

À la fin de mon roman “Yuccess”, je promets, à mes lecteurs une série de bloopers, c’est à dire des scènes ratées. Contrairement à mon précédent “Pour Mona”, je n’ai eu à retirer aucun chapitre.

Trouvant difficile de me séparer de mon personnage après tous ces mois de travail, l’envie de m’amuser à ses dépens m’a aidé à le laisser aller vivre sa vie retrouvée.