Le pouvoir par la positivité!

Ces phrases vous disent quelque chose?

Ça va pas pire.

Il est pas laid.

Je le sais pas.

J’aime pas ça.

J’haïs pas ça.

Je veux pas.

Elles sont fréquentes dans notre langage. Trop à mon goût. J’y vois est une négation de notre « moi ». Pourquoi diminuer ce qu’on veut, ce qu’on est? Assumons nos pensées. Cessons de les diminuer avec des « ne … pas » et prenons le pouvoir des mots pour dire la vérité.

Disons :

Ça va bien.

Il est beau bonhomme.

Je l’ignore.

Je déteste ça.

J’aime ça.

Je refuse.

Et quand les parents disent : « Ne crie pas », les enfants savent-ils quoi faire? S’ils entendaient : « Chuchotes », ils sauraient ce qui est attendu d’eux. Ils apprennent qu’on évite.

Les autorités affichent : « Ne pas marcher sur les fleurs. » Si leur écriteau indiquait où marcher ou encore demandait de préserver les platesbandes…! Quand on sait qu’une interdiction stimule le désir d’infraction…

Notre vocabulaire est varié. Le connaitre est une source de pouvoir qui transparaît dans notre discours. Dominons d’abord par notre langage, le reste pourrait suivre! Vous me direz que notre parler reflète notre personnalité. Si on essayait d’influencer cette théorie de « naissance pour un ti-pain »? «Être ou ne pas être» reste une phrase célèbre. La négation a sa place dans le langage, sauf qu’elle devient comme de la mauvaise herbe qu’on retrouve partout.

2 thoughts on “Le pouvoir par la positivité!

  1. Hello Diane,
    C’est un peu comme chez moi dans le Nord ou Les hauts-de-France, où nous sommes adeptes de la litote. Un exemple : Il ne fait pas chaud ou il ne fait pas froid selon la température extérieure, est une expression couramment employée.
    Je dois avouer que cela ne me déplait pas, hi, hi.
    Mais tu n’as pas tort, … pardon… tu as raison, restons positives en tout !
    Bise
    Françoise

  2. Clairement, je pense que tu as raison. J’ai l’impression que le négatif l’emporte sur le positif. Quand un groupe de positifs rencontre UNE personne négative, celle-ci arrive souvent à casser l’ambiance et la pourrir. Entrons en résistance !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *