Le jeu n’en vaut pas la chandelle

partie de cartes

Il faut reculer avant l’ampoule électrique, vous vous en doutez bien à cause de la chandelle, pour trouver d’où vient cette expression.

 

la partie est finie

Nous en comprenons tous le sens, comme quoi quelque chose ne vaut pas le coup.

Les gamblers invétérés ne sont pas un fait nouveau. Les perdants aux parties de cartes avec «investissements d’argent» ont toujours cru pouvoir se refaire la main jusqu’à tard la nuit. L’éclairage à la chandelle étant dispendieux, même si une seule brillait, lorsqu’une main de cartes n’avait aucune chance de gagner, le joueur déclarait:

«Ce jeu ne vaut même pas la chandelle qui me permet de le voir!»

L’éclairage brillant des casinos de ce monde coûte certainement davantage qu’une chandelle… pourtant, des joueurs à vouloir se refaire et laissent l’argent filer de leurs poches volontairement vers les banques qui, elles, gagnent toujours!

“Faites vos jeux !”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *